Comment réaménager un grenier ?

Lorsque vous avez besoin d’agrandir votre maison, il est parfois difficile de trouver de l’espace supplémentaire. Cependant, avoir un grenier peut être très avantageux, car vous pouvez le transformer en une chambre confortable ou en un espace de rangement approprié. Ce n’est pas une tâche facile que de transformer un grenier, mais cela peut s’avérer très rentable à long terme. Plus d’espace ajoutera de la valeur à votre maison et vous donnera le confort que vous souhaitez. C’est l’un des endroits les plus uniques pour travailler et il a quelques considérations particulières, mais avec les bons conseils, vous pouvez le transformer en un espace vraiment agréable.

Déterminez si vous pouvez réaménager un grenier

Avoir un grenier est bénéfique pour chaque maison, mais toutes ne peuvent pas être converties en espace habitable utilisable. Afin de déterminer si la transformation est possible, engagez un entrepreneur pour inspecter l’espace. Il aura une bonne connaissance à la fois des codes de construction locaux et de la capacité de la construction à supporter les changements.

Voici quelques-unes des conditions à remplir :

  • Déterminez l’objectif : Si vous souhaitez uniquement créer un endroit sûr pour garder vos affaires, la rénovation du grenier dans ce but ne sera pas vraiment rentable. Ce sera beaucoup plus coûteux que de louer l’une des nombreuses unités de stockage abordables que Sudbury peut offrir.
  • Taille de l’espace : Pour transformer un grenier en chambre à coucher, l’espace doit généralement avoir une hauteur de 7 pieds et une superficie de 70 pieds carrés. Elle peut varier d’une municipalité à l’autre, mais il s’agit d’une norme commune.
  • Escaliers : Pour qu’un grenier soit habitable, il faut également que l’espace soit conforme aux codes et que la fenêtre soit suffisamment grande pour servir d’issue de secours.
  • Planchers : Les exigences en matière de planchers sont la capacité de supporter le poids supplémentaire des revêtements de sol, des murs et des meubles.
  • Les fermes : Il s’agit d’un autre élément important à prendre en considération, car le remplacement des fermes peut être coûteux. Surtout s’il s’agit de fermes fabriquées, qui comportent normalement un ensemble de traverses servant de support structurel et ressemblant à un “W” plutôt qu’à un “A”.
  • Électricité : Examinez votre système électrique existant pour voir s’il peut supporter les charges supplémentaires de votre grenier habitable. La mise en place d’un nouveau système peut entraîner des coûts importants.

L’aménagement des greniers est assez coûteuse et peut prendre beaucoup de temps, faire appel à un professionnel tel que Combles d’en France est la meilleure solution. Pour en savoir plus, rendez vous sur ce site : https://www.combles.com/nos-solutions-techniques/amenager-son-grenier/

Fixez le budget

Si l’entrepreneur vous donne le feu vert, avant de faire des projets de rénovation, examinez vos finances.

Il vous faut donc décider du montant que vous êtes prêt à dépenser. Une fois que vous avez le budget qui vous convient, faites une estimation approximative de ce que vous allez dépenser pour chaque élément de votre rénovation. Vous devrez notamment répartir votre budget entre les travaux d’électricité ou de plomberie que vous déciderez d’y effectuer, les travaux d’encadrement, les revêtements de sol, les traitements muraux et la décoration intérieure.

La rénovation d’un grenier nécessite un budget important

S’il vous reste de l’argent dans votre budget de déménagement à Sudbury, essayez de ne pas le dépenser. Gardez-le en lieu sûr, pour les situations imprévisibles. Beaucoup de choses peuvent mal tourner lorsque vous améliorez votre maison, il est donc préférable d’avoir un peu d’argent supplémentaire à côté.

Vous aurez besoin de permis appropriés pour rénover un grenier

Pour toute modification structurelle majeure de votre logement, il est nécessaire d’obtenir les autorisations nécessaires auprès des autorités locales. Même si vous engagez un entrepreneur pour effectuer l’ensemble des travaux, c’est à vous qu’il incombe d’accomplir cette tâche.
Bien avant même que le projet ne commence.

En fait, après avoir établi votre budget, c’est la première chose à faire. Il faut parfois beaucoup de temps pour obtenir les permis nécessaires et rassembler tous les documents requis. Veillez à disposer de suffisamment de temps pour faire toutes les demandes et obtenir les autorisations nécessaires.

Tout aménagement significatif de la maison nécessite un permis

Ne commencez jamais à rénover un grenier ou toute autre partie de votre maison sans ce permis. Vous pouvez investir des milliers d’euros dans des changements, juste pour que l’inspection y mette un terme. Dans le meilleur des cas, vous pouvez recommencer à zéro lorsque vous obtenez les permis. Dans le pire des cas, vous devez remettre votre grenier dans son état d’origine, ce qui signifie que vous devrez investir davantage pour rien. Vous risquez également de vous voir infliger une pénalité financière si vous effectuez des travaux de rénovation sans avoir obtenu l’autorisation légale appropriée.

Renforcement de la structure

Avant de pouvoir commencer à rénover un grenier, il y a de fortes chances que la structure ait besoin d’être renforcée. Comme il n’est pas prévu comme espace de vie, les greniers sont rarement construits avec la capacité de supporter le poids des pièces finies. Les solives auront probablement besoin d’être renforcées, soit en les doublant, soit en ajoutant une poutre pour supporter le poids supplémentaire.

Continuez à rénover un grenier en suivant ces étapes

  1. Plancher : Après avoir renforcé votre structure, il est temps de faire une surface de sol stable. C’est toujours une bonne idée de mettre une isolation acoustique, qui passe avant le revêtement de sol.
  2. Murs : Une fois le revêtement de sol terminé, il est temps de créer des murs. Il s’agit notamment d’encadrer toutes les options de rangement intégrées que vous souhaitez ajouter.
  3. Isolation : Il s’agit d’un élément essentiel, car le toit est le seul élément qui sépare votre pièce des conditions climatiques difficiles. Il fera chaud en été et froid en hiver sans isolation adéquate. L’utilisation de mousse isolante pulvérisée est plus coûteuse, mais c’est la solution la plus efficace qui sera rentable à long terme.
  4. Chauffage et climatisation : Avant de faire les dernières retouches, prenez soin de ces éléments. Même avec l’isolation, votre grenier aura probablement besoin d’une forme de source de chaleur au moins.
  5. Installation électrique ou de plomberie : La dernière étape avant de finir vos murs consiste à faire fonctionner les appareils électriques ou de plomberie si nécessaire. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un projet que vous ne pouvez pas réaliser seul. Il nécessite l’embauche d’un électricien ou d’un plombier professionnel.
  6. Cloisons sèches et revêtement mural : Bien que les cloisons sèches soient moins chères, votre grenier est composé d’angles bizarres, alors envisagez de faire appel à des panneaux. Les panneaux peuvent être un peu plus chers au départ, mais à long terme, vous économisez beaucoup de travail sur la réparation des petits dégâts causés par les meubles qui rencontrent les cloisons sèches.